L'AUBE DU CHANGEMENT 343180 visites
Accueil

NOTE D'INFORMATION N°247

Mercredi 17 Octobre 2012 - 12:16:0

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE                     REPUBLIQUE DE COTE D’IVOIRE

                     ……………… …                                                  …………...........

DEPARTEMENT COMMUNICATION                        Union- Discipline- Travail

                                                                   

                                       NOTE D’INFORMATION / N° 247

                                    (Yamoussoukro, le 09 octobre 2012)

 

Le Chef de l’Etat a ouvert la 52e session ordinaire de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples

Le Président de la République, SEM. Alassane OUATTARA, a pris part, ce Lundi 09 Octobre 2012, à Yamoussoukro, à la cérémonie d’ouverture de la 52e session ordinaire de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples.

Dans son allocution, le Chef de l’Etat a indiqué que les sessions ordinaires de la Commission africaine constituent des cadres d’échange et d’évaluation de la situation des droits de l’Homme en Afrique de même que l’opportunité de faire le bilan des progrès enregistrés dans la mise en oeuvre des droits et libertés garantis par la Charte africaine des droits de l’Homme et des Peuples.

Selon lui, après un quart de siècle d’existence, la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples doit reconnaître qu’il reste beaucoup à faire malgré une nette amélioration de la situation des droits humains sur le continent. A ce propos, il estime que la dégradation de l’environnement, les violences liées au genre, la prolifération des armes de destruction massives et des armes légères et de petit calibre, constatées çà et là, ainsi que le nombre important de conflits prolongés, le taux élevé d’illettrisme et de pauvreté, le fléau du VIH/SIDA et la corruption, constituent un frein à la promotion des droits de l’Homme en Afrique.

Par ailleurs, le Président de la République a souligné que les violations massives des droits de l’Homme au Mali doivent interpeller la communauté internationale pour une action urgente en vue de juguler cette crise qui n’a que trop duré.

S’agissant de la Côte d’Ivoire, il a indiqué que « l’état catastrophique des droits de l’Homme et des Libertés Publiques constatées ces dernières années tirait son origine de l’absence d’une véritable politique de protection des droits humains et d’une culture généralisée de l’impunité durant la décennie 2000-2010. »

Pour y remédier, il a engagé le pays, à travers diverses dispositions institutionnelles et juridiques, sur la voie d’un Etat de droit, avec une lutte sans merci contre l’impunité, la réalisation d’une vie politique apaisée et la promotion d’une culture des droits humains ainsi que l’introduction de l’éducation aux Droits de l’homme et à la Citoyenneté dans les écoles ivoiriennes, afin que les enfants soient imprégnées des droits humains.

En outre, le Chef de l’Etat a annoncé un certain nombre de mesures visant à améliorer la situation des droits de l’Homme dans notre pays. Il s’agit, entre autres, de réformes législatives concernant la Commission Nationale des Droits de l’Homme de Côte d’Ivoire et la ratification des conventions relatives à la réduction des cas d’apatridie.

Pour terminer, le Président de la République a réaffirmé sa détermination et celle de son Gouvernement à collaborer avec la Commission Africaine des droits de l’Homme et des peuples et à l’accompagner dans sa noble mission d’embellissement de l’image de notre continent en matière des droits de l’Homme.

Notons que la 52e session ordinaire de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples est couplée avec la célébration des 25 ans de promotion et de protection des droits de l’Homme en Afrique.

? Pour toute information supplémentaire, prière de contacter :

 

DÉPARTEMENT COMMUNICATION / SERVICE PRESSE ET INFORMATION

Tél: + 225 20 31 43 27


Commentaires


   ...
Auteur
rexona
Abidjan
Pensée du jour
Leurs sourires sont d'or et leur vie de misère . ..

Transmis par Lucile C.
Actualité Africaine
» [Congo-Brazzaville] Ecair ou l'incompetence dans toute son horreur... Afficher
(Src:Mediapart)


» Tronçonnage des listes électorales au Congo de Sassou Nguesso... Afficher
(Src:Mediapart)


» Coupe CAF: Wadi Degla d'Egypte élimine AS Douanes du Togo... Afficher
(Src:Africa Top Sports)


Actualité Internationnale
» Les Espagnoles manifestent pour leurs droits... Afficher
(Src:L'Yonne Républicaine)


» Turquie : nouvel enregistrement compromettant pour le régime ...... Afficher
(Src:Libération)


Réalisé par Africaciel.com